>> Jean-sébastien DAVIET ...

>> Jean-sébastien DAVIET ...

[vidéo] Kilian Jornet : traversée Courmayeur Chamonix

Publié le 3 Mars 2013 par Jean-sébastien DAVIET (Traileur77) in brèves de coureur, vidéo, kilian jornet, record

[vidéo] Kilian Jornet : traversée Courmayeur Chamonix

Un record de + pour Kilian Jornet ... 8h42min ... pour effectuer a traversée exigeante de Courmayeur (Vallée d'Aoste, Italie) à ​​Chamonix (France) d'une seule traite, pour atteindre le Mont-Blanc par une de ses plus techniques voies d'escalade, l’arête de l'Innominata. Un défi qui a été mené à bien sans aucune aide et avec le moins de matériel possible, suivant la philosophie puriste du jeune homme.

 

... images à couper le souffle ...

... le tout sublimé par la musique de Zikali ...

 

 

L’aventure  a commencé à 3 h 53, sur la Place de l'Eglise de Courmayeur (1000 m), par une nuit parfaitement claire et étoilée, avec juste une lampe frontale pour compagnon. Kilian Jornet a progressé rapidement à travers la vallée en direction du Val Veny (1 500 m), le début de la voie technique qui allait le conduire au refuge Monzino (2590 m), où il est arrivé à 5 h 25 du matin.


A partir de là, le parcours a commencé à se compliquer. Le coureur catalan s’est alors concentré. Devant lui, le chemin qui devait le mener au bivouac Eccles à une altitude de 4 041 m.


Les doutes ont disparu dès qu'il a vu l'état du glacier, encore gelé grâce aux températures nocturnes. Il a donc pu facilement le traverser à l'aide de ses crampons. « J'étais inquiet de savoir dans quel état je trouverais le glacier et par les crevasses. Quand j'ai vu qu'il n'y avait aucun danger, je me suis senti soulagé », a commenté Kilian Jornet.


Pour autant, il ne devais pas baisser la garde. La deuxième étape nécessitait toute l'attention de l’athlète hors norme : un rappel à l'aide d'une corde de 20 m et un long passage technique de niveau V l’attendait. Kilian Jornet a progressé en douceur, il avait déjà testé cette portion il y a quelques jours, et il a commencé l'ascension vers le sommet du Mont Blanc, qu’il a atteint que 2 heures et 47 minutes après avoir commencé à gravir l’arête de l’Innominata. « J'ai dû utiliser tous mes sens. Heureusement, je n'ai pas trouvé beaucoup de neige ou de glace », a déclaré Kilian, qui a atteint le toit de l’Europe (4810 m) à 10 h 15, 6 h et 17 minutes après avoir quitté l'Eglise de Courmayeur.


Une fois au sommet, Kilian Jornet s’est arrêté pendant 5 minutes pour récupérer et réunir son matériel, puis il est redescendu par la voie royale, pour finalement atteindre la place de l'église de Chamonix, où le chronomètre s’est arrêté à  8h 42 minutes et 57 secondes. Autrement dit, il lui a seulement fallu 2 heures et 19 minutes pour effectuer le retour.


« Je suis absolument ravi. C'est un défi que je voulais vraiment accomplir. Le temps était parfait tout au long du voyage et je me sentais bien physiquement », a commenté le traileur, qui a avoué avoir pu profiter du paysage une fois les difficultés franchies.


« Mon objectif était de descendre en dessous des 10 heures, a-t-il ajouté. Grâce aux bonnes conditions que j'ai trouvées, j'ai pu réduire ce temps. » L'aventure continue.

... NORDIC MAGAZINE

 

 kilianito-copie-2.jpeg

 des bosses et des bulles

 

Commenter cet article