>> Jean-sébastien DAVIET ...

>> Jean-sébastien DAVIET ...

Ultra Montée du Salève : N fois 3,2km/663d+ (130413)

Publié le 24 Avril 2012 par Traileur77 in Mes RECITS de Course 2012

traileur77---JeanSebastienDAVIET---UMSaleve---affiche.jpeg
  
L'UMS ... c'est raide !!! et cette année c'était en + bien boueux !!! Les conditions du jour sont difficiles : Pluie / 7° en bas (432m) ... Brouillard / 3° / légère bise noire en haut (1097). Mais au fait, c'est quoi l'UMS ? eh bien gravir le + grand nombre de fois le Salève ( 3,2km / 663d+ ) dans les 6h impartis, la descente s'effectuant en Téléphérique. Simple non ? En théorie oui, en pratique c'est une autre histoire si on joue à fond le jeu. J'en connais le matin qui courent pour attraper leur train ... eh bien à l'UMS tu t'arraches pour ne pas louper le téléphérique !!! car chaque benne loupée c'est au moins 5min de temps d'attente, un précieux temps perdu sur les 6h imparties (quoique Ravitaillement et Massages sont possibles).
  
  
 
---------------------------------------------------------------------------------
 LE PACOURS 
---------------------------------------------------------------------------------
 
DEPART : station inférieure du Téléphérique du Salève ... 432m

traileur77---JeanSebastienDAVIET---UMSaleve---pa-copie-2.jpeg809m de plat entre la ligne de départ et le début des hostilitées : 2,480m/663d+ => 27,7% de pente moyenne. Le 1er tiers est le + facile, on peut en profiter pour trottiner, quoique dans les 328 marches qui nous mènent à Monnetier, mieux vaut ne pas trop se mettre dans le rouge. Le 2ème tiers qui nous mène à l'Hotel de la Croix  en passant par la Madone Notre Dame de Salève débute gentiment, puis s'intensifie, pour finir dans un sympathique passage pratiquement à la verticale  ou les mains sont indispensables. Après un court replat devant l'Hotel de la Croix, le 3ème et dernier tiers est une montée sèche  (enfin boueuse cette année !!!) ou il faut de bonnes cuisses. Elle se termine par 600m beaucoup moins pentus où trottiner redevient possible.

ARRIVEE : station Supérieure du Téléphérique du Salève ... 1097m
 
---------------------------------------------------------------------------------
 LE CHRONOMETRE 
---------------------------------------------------------------------------------
Toutes les montées sont chronométrées jusqu'au sommet ... le Chrono s’arrête avant l’arrivée dans le hall du téléphérique ... il repart au sortir de la station inférieure ... les temps d’attente et de descente ne sont donc pas comptés ... Les cabines tournent en continu et le trajet lui-même prend 4 à 5 mn ... La dernière montée autorisée se fera à 15 h 20, elle doit impérativement etre terminée dans le temps-limite de 6h pour être comptabilisée.
   
---------------------------------------------------------------------------------
  HISTOIRE de SALEVE & de TELEPHERIQUE 
---------------------------------------------------------------------------------
La montagne du Salève, domine Genève et offre un panorama magnifique sur l’agglomération genevoise, le lac Léman, le sud du Massif du Jura, les Alpes et le Mont-Blanc. Montagne du genevois et du genevois haut-savoyard, le Salève est tout simplement la montagne des épicuriens, qui aiment à profiter, selon leurs envies, d’un site qui offre tout à la fois.
... pour TOUT SAVOIR sur la SALEVE, c'est ICI
 
traileur77---JeanSebastienDAVIET---UMSaleve---histoire-de.jpeg
. altitude de la Station inférieure : 432 mètres
. altitude de la Station supérieure : 1097 mètres
. dénivelée : 665 mètres
. longueur : 1172 mètres
... pour TOUT SAVOIR sur la TELEPHERIQUE, c'est LA
   
---------------------------------------------------------------------------------
  10h ... le DEPART 
---------------------------------------------------------------------------------
Tout le monde est fin prêt, moi aussi :-) à l'échauffement, les sensations sont bonnes, je suis monté "sur des ressorts". Beaucoup font le choix de grimper avec des bâtons, c'est vrai que c'est un + pour soulager les quadri et faire un meilleur chrono, surtout lorsque la pente est raide et grasse ... mais je préfère courir sans, courir "à l'ancienne", avec les bras qui donnent du rythme, où des mains qui poussent sur les cuisses ... bref je préfère ressentir des sensations 100% coureur (plutôt grimpeur aujourd'hui).
UMSaleve---photo-tribune-de-geneve---012.jpeg
Je pense avoir (enfin) trouvé la bonne tenue pour affronter les plus ou moins mauvaises conditions du jour : un manche longue Craft Zéro idéal par temps froid/doux + veste pluie à la ceinture, un cuissard 3/4 Skins, une ceinture porte bidon 500ml, des Salomon XR Crossmax (que je vais regretter), une belle et toute légère casquette Salomon (kdo de ma p'tite soeur pour que je sois beau).
   
---------------------------------------------------------------------------------
  MES ASCENSIONS ...
   ... 7 au total => 22,4km / 4641d+ 
---------------------------------------------------------------------------------
MONTEE 1 : 33'30" ... vitesse ascentionnelle 1187m/h
Pas facile de trouver son rythme. Je pars donc "tranquillement" sur les premiers 800m plat ... les quadri montent rapidement en températures lorsque la pente s'élève, alors je temporise un peu ... j'alterne marche et course dans les escaliers ... ça chauffe ... cela me semble dur mais je pense tout de même être dans le bon rythme ... je vois la Madone, un vrai "chemin de croix" cette course ... on grimpe toujours, les cuisses répondent bien pour trottiner ... l'Hotel de la Croix est en vue mais le franchissement d'un passage à la verticale est nécessaire avant, c'est un bon changement de rythme où les mains sont oblgatoires, j'aime ça ... un bref replat, puis un bref moment en pente douce, et enfin la dernière montée sèche (bien boueuse aujourd'hui) ou je vais me mettre à marcher en essayant de garder la meilleur adhérence possible pour ne pas disperser inutilement l'énergie qui me sera utile lors des prochaines montées ... un épais brouillard est en vue, ça y est :-) ce sont les derniers 600m où je relance, les sensations sont toujours bonnes ... mais qu'est ce qu'ils sont longs ces mètres !!! ou est la station du Téléphérique ??? on y voit rien !!! ... !!! heureux de retrouver le bitume qui annonce la fin de cette 1ère montée et le pointage : 33'30" ... vitesse ascentionnelle 1187m/h. Je profite d'1 bonne minute pour me ravitailler un peu. Je me retrouve dans la benne avec la tête de course, Yes :-)     
UMSaleve-2012 2371
RAVitaillement à la station supérieure du téléphérique 
  
Il est 10h40.
MONTEE 2 : 34'25" (+ 0'55") ... vitesse ascentionnelle 1156m/h 
Après 4'50" de descente, les portes de la benne s'ouvrent, qques dizaines de mètres, on pointe, et GO pour une 2ème ascension. Je déroule sur les 1ers 800m, ça fait du bien un peu de récup "active" ... on retrouve le sentier, les marches, les replats, la verticale, la pente douce, la dernière bien boueuse (de + en + après le passage des coureurs), le final embrumé où on déroule, et le pointage : 34'25" (+ 0'55") ... vitesse ascentionnelle 1156m/h . Je profite de "rien du tout" car la benne est annoncée à 15". Je suis avec la tête de course, Yes Yes :-))
UMSaleve-2012 2368
les derniers 600m dans le brouillard, faut RELANCER  
  
Il est 11h20
MONTEE 3 : 35'03" (+ 0'38") ... vitesse ascentionnelle 1135m/h
Descente, portes s'ouvrent, pointage, go, pluie, froid, sentier, marches ... ... ... un vrai "manège",  je ne me pose pas de questions, j'avance ... je n'oublie pas de remercier tous ceux qui nous encouragent sur le parcours ... les sensations sont toujours bonnes, je suis confiant ... pointage : 35'03" (+ 0'38") ... vitesse ascentionnelle 1135m/h. Je profite de presque 3' avant le départ de la benne !!! Je pense avoir repris un peu de temps sur la tête de course, avec laquelle je me retrouve pour la descente, Yes Yes Yes :-)))
traileur77---JeanSebastienDAVIET---UMSaleve---photos-jl--.jpeg
la tête de course  
  
Il est  12h04.
MONTEE 4 : 37'46" (+ 2'43") ... vitesse ascentionnelle 1053m/h
Si les portions courues sont + courtes, les sensations restent tout de même bonne ... je commence à gamberger, déjà 4 Montées effectuées, je me dis que c'est bien, mais que le + dur reste à faire ... le pointage : 37'46" (+ 2'43") ... vitesse ascentionnelle 1053m/h. Je profite de 2' pour me ravitailler, et descends une fois de + avec la tête de course, Yes Yes Yes Yes :-))))
UMSaleve-2012 2376
passage derrière l'Hotel de la Croix  
  
Il est  12h49
MONTEE 5 : 41'25" (+ 3'39") ... vitesse ascentionnelle 960m/h
Euuuuuuuuuh, comment dire ... là je sens que ... ben ... "il me semblait que je courais à cet endroit tout à l'heure !!!" ... bon, pas douleurs particulières, mais je passe du mode Course/Rando à Rando/Course ... pointage : 41'25" (+ 3'39") ... vitesse ascentionnelle 960m/h. Je loupe la benne pour qques secondes, et attends un long moment avant de redescendre ... je prends le temps de bien me ravitailler, mais que de temps de perdu tout de même :-(
UMSaleve-2012 2378
bref moment en pente douce avant la dernière montée bien boueuse  
  
Il est  13h42.
MONTEE 6 : 46'52" (+ 5'27") ... vitesse ascentionnelle 849m/h
Ce sera une "montée de récup" ... des petits vertiges (baisse de tension ?) me rappellent à l'ordre, alors je marche 90% du temps pour ne pas fournir trop d'effort ... un mauvais moment à passer, un coup de moins bien ... je sais que je vais me refaire, je sais que la 7ème est largement faisable ... pointage : 46'52" (+ 5'27") ... vitesse ascentionnelle 849m/h.
UMSaleve-2012 2385
pointage à la station inférieure du téléphérique, Go go go ...  
  
Il est  14h38.
MONTEE 7 : 46'56" (+ 0'04") ... vitesse ascentionnelle 848m/h
Je sais que c'est la dernière, que je n'en ferai pas une 8ème, mais je suis satisfait :-) alors JE PROFITE et me dit que 4641d+ c'est pas mal pour qqun qui n'a pas fait beaucoup de montagne cette année ... pointage : 46'56" (+ 0'04") ... vitesse ascentionnelle 848m/h.
   UMSaleve-2012 2380
l'érosion du terrain est bien visible dans ces escaliers  
  
Il est  15h33. 13min de trop pour prendre part à une 8ème montée
 
ci-dessous, le "timing" en détail
traileur77 - JeanSebastienDAVIET - UMSalève - cumul
  
---------------------------------------------------------------------------------
  RESULTATS 
---------------------------------------------------------------------------------
> RESULTATS pdf: 123 coureurs
 
---------------------------------------------------------------------------------
  ARTICLES, PHOTOS & VIDEOS 
---------------------------------------------------------------------------------
> ARTICLE Tribune de Genève : "Enchainer les montées dans la boue : le bonheur ... "
> PHOTOS (31) Tribune de Genève ... !!! on y voit bien les difficultées du parcours !!!
> VIDEO Léman Bleu : reportage à partir de18'50"
> VIDEO FR3 Sports : reportage à partir de18'
 
 
l'UMS ... by Waspview 

 

 
 
l'UMS ... by Joshua01 

 

   
  
traileur77---JeanSebastienDAVIET---UMSaleve---chamoix.jpeg
  
  
  
  
  
  
  
  
  
Commenter cet article

Jean-Luc & Françoise 25/04/2012 18:04

Quoi de plus satisfaisant que de réussir à atteindre son objectif malgré des conditions météorologiques défavorables. Le récit est complet et les photos et vidéos étonnantes. Un parcours de
grimpeur alors pour toi que du bonheur.Une journée particulièrement inoubliable. Félicitations.
Jean-Luc & Françoise