>> Jean-sébastien DAVIET ...

>> Jean-sébastien DAVIET ...

La SAINTELYON : 68km / 1300d+,1700d- (051210)

Publié le 5 Décembre 2010 par Traileur77 in Mes RECITS de Course 2010

 

SLY - affiche

Edition "collector" pour cette 57ème ... NEIGE, POUDREUSE, GLACE, VERGLAS, de vrais conditions Hivenales avec -8°C à 00h00.

Quelques heures avant le départ, je n'en menais pas large dans ma tête car lorsque tu penses que tu as signé (et payé) pour 68km / 1300d+,1700d- dans ces conditions, tu penses et repenses 10000 fois ton sac pour être sur de ne manquer de rien, sans en prendre de trop.

 

Mais bon, quand c'est l'heure tu y vas, et environ 5000 pingouins au départ CA RECHAUFFE !!!

 

 

Coté Vêtements ce sera le  "radiateur" Mizuno Breath Thermo (merci Pascal EnduranceShopCHELLES) + Veste de pluie Quechua + Collant long Skin + Bonnet et Buff NB Sky Race. Des Salomon XT Wings et une Petzl Myo XP Belt pour me guider.

 

23h55 - ambiance "DERNIERES CONSIGNES"

... filmé par Romain Basset

23h59 - ambiance "DEPART"

... filmé par Romain Basset

Saint Etienne – Saint Christo : 16km (0 - 16ème km ... 1h22 / 1h22 cumulé)

.Pas très bien placé, je piétine 2min avant de franchir la ligne de départ. Mes 2 dernières semaines ayant été catastrophiques en terme de prépa/repos, je ne pars pas avec le couteau entre les dents, mais très prudent. 10km de bitume (descente, faut plat montant puis de + en + pentu) pour chauffer et  l'occasion de mettre son clignotant . La 4 voies se transforme en départementale, route de campagne, chemin stabilisé verglacé, sentier enneigé. Tout le monde en file indienne, les dépassements dans la poudreuse sont très couteux en énergie. Une (vielle) douleur en haut de mon quadri droit (tendon) m'oblige à rester sage sur mes appuis, donc dépassements seulement lorsque cela me semble  facile. Le choix de 2 couches ("radiateur" Mizuno Breath Thermo + Veste de pluie Quechua) est pour l'instant suffisant. Quel pieds de courir de nuit à la frontale sur neige stabilisée :-) la poudreuse fera moins rigoler :-( Je remonte, grapille des places, arrive au 1er ravitos.


Saint Christo –  Sainte Catherine : 11km (16 - 27ème km ... 1h08 / 2h30 cumulé)

.Tendon toujours douleureux, beaucoup de poudreuse, appuis très instables ... je reste prudent ... mais grapille des places avant le 2ème ravitos.


Sainte Catherine – Saint Genoux : 10km (27 - 37ème km ... 0h54 / 3h24 cumulé)

.Tendon toujours douleureux, les km commencent à se faire sentir  ... mais grapille toujours des places avant le 3ème ravitos.Une pose s'impose (1min) pour se ravitailler correctement et échanger un peu avec les bénévoles ... et c'est reparti ...

 

Saint Genoux – Soucieu : 9km (37 - 46ème km), lonnnnnnnnnnnnnnnnngue descente

...reparti pour être bien seul à présent, car les écarts entre coureurs sont de + en + importants. Etre seul avec soi même, à 3h du matin, dans la neige, le silence total, j'aime ça. La neige laisse de + en + place au bitume:-) et au verglas :-( Un panneau indiquant « reste 30km » rassure sur le fait que + de la moitié est effectuée. Mais les cuisses ont tout de même 38 bornes dans les fibres. Sans être catastrophique, ce tronçon sera un moment de moins bien, de solitude Une bonne pose s'impose (2min) sur ce 4ème ravitaillement: kfé, gateaux choco, fromage dans la poche.


Soucieu – Beaunant : 11km (46 - 57ème km ... 1h58 / 5h22 cumulé)

.je repars, je suis bien, grignotte encore des places, mon tendon ne me gêne presque plus, je suis même TRES bien … je retrouve une bonne amplitude, de la vitesse, moins de douleurs !!! UNE 2ème JEUNESSE. Je serai sur un petit nuage jusqu'à Beaunant. J'avale les difficultés, sans difficultés. Impressionnant la forme (relative tout de même) après 50/60 bornes. Les ENORMES marches glacées du Château seront toutefois dévalées avec un ENORME prudence. Ravitos expéditif, le temps de ramasser qques pates de fruits en vol.


Beaunant – Lyon : 11km (57 - 68ème km ... 1h00 / 6h22cumulé)

.Et c'est reparti pour la côte de Ste-FOY à environ 20%, sans pbl je trottine et relance sur la fin ... encore qques places ... quel pieds. Km64,  l'euphorie est terminée, quais difficiles avec 90% de verglas, mais reste QUE 4 kilo !!! ce n'est rien pour nous coureurs, j'en informe ceux que je dépasse, certains se remettent à trottiner ...

 

GERLAND en vue ... et c'est FINI

Satisfait d'être arrivé ... ainsi que mes amis Philippe / Patrice / Talal

Déçu que cela s'arrête déjà

Ton corps ne perds pas de temps pour te faire une check-list de +6h d'efforts

QUEL BONHEUR CETTE 57EME EDITION type "trail blanc"

6h22, 2 gamelles, 49ème / 31sh

 

le 1er homme Denis Morel en 5h18

la 1ère féminine Maud Giraud en 6h12 

résultats "scratch"

 

SLY - denivelé

 

==> LE TRACE ... sur GoogleMap

==> LE FILM DE LA COURSE

... filmé pay YmQuemener

==> LE DIAPORAMA DE LA COURSE

... photographié par YmQuemener

 

... Le Résultat est LA ...

Commenter cet article

Jean-Luc & Françoise 09/01/2011 12:53


La Saintélyon fait partie des courses que l'on peut garder dans ses souvenirs de traileur quand le parcours est effectué dans ces conditions climatiques extrêmes la nuit grâce un entraînement
intensif et un moral étoilé.
Félicitations pour le résultat en 6h22 68km/1300d+,1700d- 49ème au scratch 31ème sh.