>> Jean-sébastien DAVIET ...

>> Jean-sébastien DAVIET ...

100km MILLAU : 100km / 900d (24/09/11)

Publié le 23 Octobre 2011 par Traileur77 in Mes RECITS de Course 2011

 100kmMILLAU - logo

 
ABANDON  KM 50/60
tendinite fascia lata
  Traileur77 - 100km Millau - photo 009a
 
---------------------------------------------------------------------------------
MON ENTRAINEMENT ... en détail ICI 
---------------------------------------------------------------------------------
14 semaines (y compris les temps de récup)
65 sorties ,115h d'effort ,1564km / 19460d+ / 20310d-
=> pour un objectif à 13km/h, soit 7h40
 
---------------------------------------------------------------------------------
MA COURSE 
---------------------------------------------------------------------------------
DEPART : Je me faufile pour me retrouver à qques mètres des premières lignes. Je cherche Olivier qui doit lui aussi être en avant de la course ... finalement c'est lui qui me retrouve. Ca fait plaisir, car après s'être connu, motivé et avoir échangé pendant +12 semaines sur le web, enfin la rencontre a lieu. Un grand moment ce départ, car ce n'est pas tous les jours que l'on s'élance pour un 100 borne, surtout lorsque c'est le 1er.
-------------------------------
1ers KM : comme prévu, je pars très tranquillement et profite de l'ambiance des premiers mètres. A ma grande surprise, je double mes amis Philippe Castel / Philippe Taillefert / Patrice Rotteleur !!! le moment de s'encourager une fois de plus. Il est maintenant temps de rentrer dans SA course, de rentrer dans SA bulle. Les sensations m'entraînent vers une vitesse moyenne de 13,5km/h, une vitesse que je m'étais interdit de dépasser sur la boucle du Marathon.
-------------------------------
km 007 : c'est l'avenue des accompagnateurs cyclistes, impressionnante ... ils nous font une haie d'honneur sur des centaines de mètres ... grisant ... les visages sont inquièts de peur de ne pas retrouver son double ... j'ai convenu avec Thierry qu'il se poste loin, loin de cette agitation ... ça y est je le vois, lui aussi ... "go go go" comme à l'entraînement ...
-------------------------------
km 008 > MILLAU : ... comme à l'entraînement, notre binôme fonctionne bien, Thierry me fait remarqué que je lui demande ma boisson environ tous les 2km. Quand j'oublie, c'est lui qui me rappelle à l'ordre. On discute un peu, on profite, on est interviewé et filmé par un gars assis dans le coffre de sa Golf, des supporters me reconnaissent sur le parcours et crient mon prénom :-) eh oui je suis connu :-):-):-) Thierry est un peu étonné, mais en fait il n'y a rien d'étonnant car ces "supporters de tous coureurs" disposent de la liste des inscrits et nous reconnaissent à nos numéros de dossard. Voila, le myte est cassé, mais c'est très sympa, la bonne ambiance règne. Les km continuent à défiler, Thierry discute un peu avec d'autres accompagnateurs, je me cale dans la foulée d'un coureur ... km35, j'accuse un peu le coup, mes ischios se font sentir, rien d'important mais la sensation n'est pas idéale.
-------------------------------
MILLAU : le km 42,195 ... l'arrivée pour les Marathoniens ... la fin du long échauffement pour le 100 bornard. Le speaker annonce une belle remonté de ma part, mais ce n'est pas moi qui ai augmenté l'allure car je reste dans mes objectifs : 13,4km/h ... soit 3h10 au Marathon ... j'accuse toujours un peu le coup, en me doute que ce n'est qu'un moment de moins bien.
-------------------------------
MILLAU > km 050 : la butte de Creissels sera effectueé avec beaucoup de doutes sur ma forme physique ... mais la côte très pentue du Viaduc me rassurera, la forme est revenue, je distance Thierry, je distance un coureur, les cuisses répondent bien :-) sa souffle au passage du km 50, le viaduc est magnifique par son gigantisme & sa finesse architecturale ... Ma moyenne est de 13,3km/h :-) go pour la descente sur Saint Georges de Luzençon avec Thierry qui me rejoint.
-------------------------------
km 050 > km 060 : très rapidement, je n'ai pas de bonnes sensations dans le genou gauche. Je diminue l'allure ... diminue encore ... ça ne va pas, le tendon extérieur (fascia lata) commence à me titiller. J'aperçois à qques centaines de mètres Olivier, ce n'est pas normal, lui aussi semble avoir un problème. Je fonds sur lui à l'entrée de Saint Georges de Luzençon, et on parle de nos problèmes respectifs :-( lui c'est les crampes. On se rassure comme on peu, ça m'a fait du bien de le voir, mais déçu de le laisser derrière sans pouvoir poursuivre avec lui. Mes soucis semblent se stabiliser ... mais pas pour longtemps. Dans le long faut-plat qui nous emmène à Saint Rome de Cernon, mon tendon me fait de + en + mal. Je décide de tout faire pour que cela passe. Je ne pense plus à mon objectif chronométrique, je marche, trottine, marche ... mais rien n'y fait c'est de pire en pire, je sens comme des piques sur la face externe du genou, et l'ensemble du genou douloureux !!! STOP, je m'arrête, km65. Je discute avec Thierry, pense peut-être aller à Saint Affrique tout de même (km70) ... mais le simple fait de marcher est très douloureux. Je ne vois pas Olivier, ça m'inquiète également, s'est-il arrêté lui aussi ? Je me repose, regarde passer et encourage les gars que j'avais dépassé au fil des km, ils m'encouragent à leur tour (merci), mais je sais au fond de moi que l'aventure s'arrête là. Je rejoins Saint Rome de Cernon, à pieds, Thierry à pieds également en poussant son beau VTT. 
-------------------------------
km 060 :  Nous prenons le temps de nous ravitailler, Thierry pense peut-être que je vais repartir, mais je sais que non ... car il ne reste pas 10 mais 40 bornes, c'est trop, trop pour mon genou. Je suis accroc mais y'a des limites tout de même. Sur ce, je dis à Thierry de me laisser et de continuer son aventure d'accompagnateur avec les Philippes & Patrice qui devraient arriver. Moi j'attends le bus des abandons pour revenir sur Millau. Avant de prendre ce bus je vois Olivier :-) ça me fait grandement plaisir pour lui, il est toujours en course, à l'arrache car toujours pris par des crampes, mais il gère tant bien que mal en se faisant masser dès qu'il peut. J'essaie de trouver les mots justes pour qu'il prenne la bonne décision de continuer au moins jusqu'à Saint Affrique, le km70, là ou l'on fait demi tour pour revenir à Millau, donc très bon pour le mental ... il contiue :-)
-------------------------------
retour en bus : bon ben, je monte "difficilement", essaie de trouver une position adéquat pour pon genou, mais rien n'y fait ... je ne regrette pas de m'être arrêté.
-------------------------------
MILLAU : je profite de la joie des arrivées, en attendant avec impatience Olivier, les 2 Philippe & Patrice ... OLIVIER arrive :-) impressionnant, il l'a fait, + de 50 bornes au mental à gérer ses crampes, très très loin de son objectif mais très très satisfait d'arriver ... PATRICE arrive :-) son premier 100 bornes, il a été + fort que ses problèmes digestifs qu'il a connu au 30ème km puis sur les 10 derniers ou il ne pouvait plus rien avaler, je le rejoins, il est un peu limite, j'essaie de faire au mieux qu'il récupère doucement mais au plus vite ... les PHILIPPE aussi sont là :-) le 11ème Millau pour M.Castel, et un Millau 100% mental pour M.Taillefert dont la préparation a été restreinte de 6 semaines !!! incroyable. Bref, tous le monde est là, c'est bien, ça me fait oublier un peu mon abandon :-) et les accompagnateurs cyclistes, ils ont fait un boulot énorme, une fois de + MERCI

 

---------------------------------------------------------------------------------
MERCI à ... 
---------------------------------------------------------------------------------
 
Jean-Jacques JMoros (7h15 en 2007) & Monique Gauthier   (8h40 en 2008) pour leurs précieux conseils "de champions" , leur disponibilité pour répondre à mes interrogations.

Olivier Mercou qui comme moi effectuait son premier 100km ... qui comme moi se posait des tonnes de questions ... qui avait un objectif sensiblement identique au mien ... victime de terribles crampes le jour de la course, mais grace à son courage et de multiples arrêts "massage" sera finisher :-)  ... bref, une belle rencontre sur le net, on se retrouve au départ de parmis +3200 partants, on se reverra sans aucun doutes sur de futures courses ... Good luck pour les 24h d'Aulnat.

Thierry Furnion, mon CycloCompère de route qui a tout mis en oeuvre pour être au top le jour J, et il l'était :-)

Philippe Castel / Philippe Taillefert / Patrice Rotteleur, engagés aux aussi (et finisher :-), formidables organisateurs (we entraînement, we Millau), à qui je dois mon entrée dans le cercle fermé des Ultras Routards.

Et enfin toutes celles et ceux qui m'ont encouragé et soutenu (Paul.A, Philippe.D, Bruno.F, Fred.D, Jérôme.E ... ma famille "off course" ...).
 
 
---------------------------------------------------------------------------------
un peu DECU pour ... 
---------------------------------------------------------------------------------
 ... pour toutes les personnes citées ci-dessus, qui ont dépensé du temps & de l'énergie pour moi, j'aurai tant aimé performer pour eux ...
 
---------------------------------------------------------------------------------
QQUES VIDEOS 2010 & 2011
---------------------------------------------------------------------------------
2011 - COURSE - JT TF1 "les 100km de Millau coté 100 bornards"
2011 - COURSE - ATHLENERGY "100km de Millau"
2011 - COURSE - EUROPE TV "100km de Millau 40ème édition" 
2011 - entraînement Olivier "reco du parcours" 
2011 - entraînement Olivier "reco St-Rome / St-Affrique / St-Rome" 
---------------------------------------------------------------------------------
2010 - COURSE "100km de Millau 2010"
2010 - COURSE "au coeur de la course"
2010 - interview "Michael Bosch, vainqueur 2010"
--------------------------------------------------------------------------------
 
 
Commenter cet article

Jean-Luc & Françoise 23/10/2011 23:48


Un entraînement sur mesure, des performances très satisfaisantes, un problème inopiné, mais il y aura d'autres occasions de rebondir, pour le plaisir de courir !
Sincères félicitations.
Jean-Luc & Françoise