>> Jean-sébastien DAVIET ...

>> Jean-sébastien DAVIET ...

2 Alpes Raidlight Trail : Verticale et 6h du Diable (120714)

Publié le 20 Juillet 2014 par Jean-sébastien DAVIET (Traileur77) in année 2014, running, course, trail, course en compét., podium, rhone alpes, les 2 alpes, 6h, oisans

2 Alpes Raidlight Trail : Verticale et 6h du Diable (120714)

 

2j de "pur dénivelé" aux 2 Alpes où je totalise

5,8km/1500d+ le samedi sur la VERTICALE du DIABLE

8x 2,6km/650d+ le dimanche sur les 6H du DIABLE

26,6km / 6700d+

 

2 Alpes Raidlight Trail : Verticale et 6h du Diable (120714)

"La 5ème édition des 2 Alpes Raidlight ... dans le massif de l’Oisans ... un week-end orienté sur le dénivelé positif ... 2 jours idéaux pour se forger un physique robuste de trailer dans la bonne humeur et la convivialité." avait dit l'organisation. Bon, pour l'instant, cela est 100% vrai, c'est bien comme cela que ça s'est passé.

"Jour 1, Samedi 12 Juillet, LA VERTICALE DU DIABLE : Une montée sèche où les coureurs pourront parcourir différents étages de la végétation alpine. Le départ se déroule le long d’un ruisseau (le vénéon) et rapidement les coureurs empruntent les ruelles pentues du village de Venosc avant de prendre pied sur le chemin piétonnier et aménagé qui relie la vallée à la station des 2 Alpes. Après 3500 m à 20% de pente moyenne, les coureurs ont un peu de répit dans la station des 2 Alpes avant d’attaquer le plat de résistance avec des alpages dré dans le pentu et un pierrier final inoubliable qui mèneront les coureurs au sommet de Tête Moute à plus de 2800 m d’altitude avec un panorama à couper le souffle à 360° : Meije, Ecrins, Grandes Rousses, Belledonne et le Mont Blanc !" avait dit l'organisation. Euh, là, malheureusement la météo (pluie, brume, neige > 2500m, risques d'orages) a entrainé un changement de programme, mais pas une annulation ... ouf !!!. La Verticale du Diable s'arrêtera donc en haut du Télésiège du Diable à 2400m ... après 5,8km et 1500d+.

2 Alpes Raidlight Trail : Verticale et 6h du Diable (120714)

MA VERTICALE DU DIABLE : comme tous les autres coureurs (81 classés), je descends des 2 Alpes 1600m à Venosc 950m par le télécabine ... de Venosc "off course" :-) Il pleut très fort, la brume cache complètement la vue, comme on dit un temps de M !!! mais tout le monde a le sourire sur la ligne de départ (à 920m, le long du ruisseau Vénéon), on en rigole, on est impatient de partir ... 9h c'est parti. Corinne Favre est là, Mathéo Jacquemoud est là ... sympa ... je pars dans les 20, j'essaie de me faufiler entre les bâtons, que de bâtons !!! les ruelles de Venosc sont très pentues, des marches, des pavés ... un bâton reste coincé entre 2 pavés (je décoince et rends à son propriétaire :-) un bâton descend tout seul qques marches (je ramasse et rends à son propriétaire :-) je garde mes distances tout en restant très proche de ceux qui me précèdent ... pas facile de ne pas se prendre qques coups, à moins de partir au taquet pour être devant. Au sortir de ce très joli village, on attaque le sentier. La pluie s'estompe, presque pas de boue, tant mieux. Je ne connais pas ma place mais suis décidé à faire qque chose de bien. Je trottine tant que je peux, marche seulement qques pas pour enjamber de forts dénivelés et grandes marches. Floc, floc, floc ... ca ruissèle sévère sur le sentier ... floc, floc, floc ... pas facile de courir sur les cotés relevés ... floc, floc, floc ... oh et puis M, je cours dans le ruisseau, de ttes façon j'ai des Speedcross goretex. Je pointe en 9ème place à l'arrivée du télécabine de Venosc (aux 2 Alpes 1620m), après 3km et 700d+ => vitesse ascentionnelle de 1270m/h sur une pente de 23,3%.

transition bitume : Télécabine Venosc (haut) => montée Télésiège du DIABLE

transition bitume : Télécabine Venosc (haut) => montée Télésiège du DIABLE

Comme le dit l'organisateur "les coureurs ont un peu de répit dans la station des 2 Alpes avant d’attaquer le plat de résistance avec des alpages dré dans le pentu". Et bien c'est le moment ou je suis bien pour envoyer sur le faux-plat bitumé, j'allonge les foulées, je sèche un gars sur place (ohohoh) ... Qqun m'encourage, il me connait ? Mais c'est Seb :-) une connaissance de L'Arbarine Trail et Aravis Trail !!! sympa de se revoir, on discute, je sors le saucisson, il me sert un coup de rouge .... mais non !!! une bonne tape dans la main et je poursuis sur cette bonne lancée, je suis en 8ème place, avant la montée du télésiège du Diable, dré dans le pentu (30 à 40% de pente).

 montée Télésiège du DIABLE (ici 30 à 40% de pente)

montée Télésiège du DIABLE (ici 30 à 40% de pente)

Mes quadri sentent bien que le pourcentage est élevé !!! les mains sur le cuisses, je grimpe avec comme seule vue l'herbe ... je grimpe, je grimpe et ... j'embarque avec moi le fil d'une cloture électrique !!! ouaaaaaaaaa ça réveil !!! surtout qu'il pleut encore et que je suis bien trempé !!! une bénévole me dit ATTENTION la cloture !!! ben oui mais trop tard !!! le temps que je me libère du fil, j'ai bien du me prendre au moins 10 chataignes, et dire autant de gros mots ....

STOP aux clotures électriques !!!!!!!

STOP aux clotures électriques !!!!!!!

Le gars que j'avais séché sur le bitume me repasse tout doucement mais surement (MMM). Bon je reprends mes esprits et retourne au boulot, encore du déniv, tjs du déniv, de l'herbe de l'herbe de l'herbe. Ca revient derrière moi, il va m'être difficile de les contenir jusqu'au sommet 2400m. Ils sont 3, "batonnent" bien, me passent, je suis 12 :-( j'essaie de suivre le train du dernier, je l'accroche, le final approche, je donne tout ce que je peux en trottinant sur du 20% ... je repasse 11, fait le trou, et arrive en haut du télésiège du Diable ... YESsssss : 5,8km / 1500d+ => 26% de pende moyenne, et en ce qui me concerne une vitesse ascentionnelle de 1200m/h.

sur la VERTICALE DU DIABLE : 11ème au général / 3ème V1

sur la VERTICALE DU DIABLE : 11ème au général / 3ème V1

"Jour 2, Samedi 13 Juillet, LES 6H DU DIABLE : sur le chemin piétonnier de Venosc. Le principe est de gravir les 650 mètres de dénivelé (20 % de pente moyenne) et d’emprunter la télécabine de Venosc pour la descente (8 minutes de descente et pas d’attente). Un concept idéal pour emmagasiner du dénivelé pour la suite de la saison ! ... un ravitaillement en bas et haut de la montée. Les coureurs seront classés sur le plus grand nombre de montées effectuées le plus rapidement (les descentes en télécabine ne sont pas comptées)." avait dit l'organisation. Pas de changement de programme, et en + le beau temps avec nous :-).

6H DU DIABLE : le départ

6H DU DIABLE : le départ

il fait beau en prenant de l'altitude :-)

il fait beau en prenant de l'altitude :-)

le parcours : 2,6km / 650d+ entre VENOSC et LES 2 ALPES (Alpe de Venosc)

le parcours : 2,6km / 650d+ entre VENOSC et LES 2 ALPES (Alpe de Venosc)

Et bien c'est parti pour 6h sur le circuit de 2,6km / 650d+ à monter à la force des cuisses, redescendre en télécabine, remonter, redescendre, remonter, redescendre ... un truc de fou, mais je ne suis pas le seul fou !!! ça me rassure :-) Je suis prêt, avec des quadri bien lactiques de la veille ...

prêt !!!

prêt !!!

télécabine de Venosc (station haute)

télécabine de Venosc (station haute)

ça trottine :-) 1200m/h pour la 1ère grimpée ... seulement 850m/h pour la 8ème et dernière ... une moyenne de +1000m/h pour une journée d'entrainement intense, ça me satisfait :-)

ça trottine :-) 1200m/h pour la 1ère grimpée ... seulement 850m/h pour la 8ème et dernière ... une moyenne de +1000m/h pour une journée d'entrainement intense, ça me satisfait :-)

et une montée de + ... les quadri ne sont pas si cramés que cela ... c'est le physique général qui me fera ralentir ... normal vu ce que j'avais donné la veille.

et une montée de + ... les quadri ne sont pas si cramés que cela ... c'est le physique général qui me fera ralentir ... normal vu ce que j'avais donné la veille.

encore une montée de + ... avant mon ravitaillement bien mérité: salé (noix de cajou, amande, noisette, raisins) , Figues , Bananes, mélange Effinov menthe.

encore une montée de + ... avant mon ravitaillement bien mérité: salé (noix de cajou, amande, noisette, raisins) , Figues , Bananes, mélange Effinov menthe.

Mais que peut-il bien se passer pendant les 8 min de descente en télécabine ? 8 min pour récupérer ... 8 min de silence ... 8 min pour déguster son ravitaillement ... 8 min pour échanger avec de sympathiques randonneurs ... 8 min ou tu vois les coureurs en dessous de toi, certains encore en forme, d'autres moins, et d'autres beaucoup moins ... 8 min ou tu vois bien ce que tu as monté, et ce qu'il va falloir que tu remontes une fois de + ... 8 min ou tout dégoulinant de sueur tu sautes de justesse dans la télécabine et te blottis tout contre des personnes endimanchées ... enfin  8 min seul ou tu peux chanter, crier, hurler ...

Mais que peut-il bien se passer pendant les 8 min de descente en télécabine ? 8 min pour récupérer ... 8 min de silence ... 8 min pour déguster son ravitaillement ... 8 min pour échanger avec de sympathiques randonneurs ... 8 min ou tu vois les coureurs en dessous de toi, certains encore en forme, d'autres moins, et d'autres beaucoup moins ... 8 min ou tu vois bien ce que tu as monté, et ce qu'il va falloir que tu remontes une fois de + ... 8 min ou tout dégoulinant de sueur tu sautes de justesse dans la télécabine et te blottis tout contre des personnes endimanchées ... enfin 8 min seul ou tu peux chanter, crier, hurler ...

Là je suis au coude à coude avec Augustin, le Vainqueur de LA VERTICALE DU DIABLE la veille. Et ouai, ça vous en bouche un coin non ? et ouai ... ouai ouai ouai ... Bon d'accord, j'avoue, il finissait sa 8ème montée et moi ma 7ème :-( IMPRESSIONNANT le gars, vainqueur de la VERTICALE DU DIABLE & vainqueur des 6H DU DIABLE, le doublé ... Bravo Augustin, respect pour ta perf.

Là je suis au coude à coude avec Augustin, le Vainqueur de LA VERTICALE DU DIABLE la veille. Et ouai, ça vous en bouche un coin non ? et ouai ... ouai ouai ouai ... Bon d'accord, j'avoue, il finissait sa 8ème montée et moi ma 7ème :-( IMPRESSIONNANT le gars, vainqueur de la VERTICALE DU DIABLE & vainqueur des 6H DU DIABLE, le doublé ... Bravo Augustin, respect pour ta perf.

sur les 6h du DIABLE : 8 montées , 6ème au général / 2ème V1 ... satisfait de cette journée d'entrainement intense.

sur les 6h du DIABLE : 8 montées , 6ème au général / 2ème V1 ... satisfait de cette journée d'entrainement intense.

Pour finir, avant la superbe vidéo de  Timothee Nalet (ci-dessous), UN GRAND MERCI à l'organisation "Association SMAG / 2 Alpes Raidlight Trail" pour sa gentillesse, son devouement envers les coureurs, et pour leurs encouragements le long du parcours ... UN ENORME MERCI A MES FIDELES SUPPORTERS pour leurs encouragements, et mes parents "tout terrain, tout temps" qui me permettent de rapporter de belles photos et beaux souvenirs.

Course organisée avec le soutien de l'Office de Tourisme des 2 Alpes par l'association SMAG. (smag-trail.com). Samedi 12/07/2014 : Verticale du Diable. Dimanche 13/07/2014 : 6 heures du Diable, course d'endurance sur 6 heures durant laquelle le but est de cumuler le plus possible de montées. Réalisation : timotheenalet.com / peignee-verticale.com

Vidéo made in Timothée Nalet du blog Peignée Verticale.

Commenter cet article

Jean-Luc & Françoise 04/08/2014 18:27

Les 2 Alpes ! 2 jours d'exception où le K-way était obligatoire pour commencer à arpenter La verticale du Diable et une énergie à toute épreuve le lendemain aux 6 heures du Diable pour relier Venosc aux 2 Alpes à volonté. Objectif atteint avec des résultats à la hauteur des dénivelés. Félicitations ! Jean-Luc & Françoise.

Richard 15/07/2014 21:15

Bravo Jean-Seb
Très très belles performances, tu vas finir par vexer les montagnards